Menu Fermer

Immobile.

En instants suspendus d'un fallacieux présent
les grains du jour s'écoulent au sablier du
éphémères images qui fuient faisant
rien ne peut distinguer ni l'après ni l'avant.

Alors les comme bulles de
s'envolent és, éclatent et disparaissent
d'autres bulles sans fin en feront tout autant
jusqu'aux champs de la où nos vieux rêves paissent.

de où l' n'est pas triste
vous revenez parfois hanter une vide
vos doigts jouant de moi comme un vieux guitariste
tirant un air muet de mes cordes rigides.

En instants suspendus d'un fallacieux présent
les grains du jour s'écoulent au sablier du vent
éphémères images qui fuient chemin faisant
rien ne peut distinguer ni l'après ni l'avant.

Alors les souvenirs comme bulles de temps
s'envolent irisés, éclatent et disparaissent
d'autres bulles sans fin en feront tout autant
jusqu'aux champs de la nuit où nos vieux rêves paissent.

Jours de mélancolie où l'ennui n'est pas triste
vous revenez parfois hanter une âme vide
vos doigts jouant de moi comme un vieux guitariste
tirant un air muet de mes cordes rigides.

Posted in Blog
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x