Menu Fermer

Amour.

aux étranges méandres
où tendresse et courroux côtoient
le désarroi au goût de cendre
le qui laisse pantois.

aux étranges méandres
où tendresse et courroux côtoient
le désarroi au goût de cendre
le qui laisse pantois.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
%d blogueurs aiment cette page :