Et pourtant …

La fleur te dit: « Regarde
tant de beautés au . »
Et ton regard s’attarde
sur la immonde.

L’oiseau te dit: « Entends
le de l’harmonie. »
Ton oreille pourtant
ne perçoit qu’agonie.

L’air frais te dit: « Savoure
cette heure de bonheur. »
Et ton journal, toujours,
raconte le malheur.

La vie en a vu d’autres,
depuis l’éternité.
Mais toi, le bon apôtre,
es-tu du bon côté ?

André


Pour partager ...
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3
Une réaction ? Un commentaire ?

Veuillez Connexion pour commenter
avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Poison et Caramel

 »Dans ce monde, moi je suis et serai toujours du côté des pauvres. Je serai toujours du côté de ceux qui n’ont rien et à qui on refuse jusqu’à la tranquillité de ce rien.  »

Federico Garcia Lorca

Adrienne

c’est tellement vrai! chaque matin en entendant le joyeux chant de passereaux, je m’inquiète des mésanges mortes et des nids divers saccagés par une sorte de corneilles qui attaquent en bandes organisées

%d blogueurs aiment cette page :