Menu Fermer

Et puis la vie.

Vannes s’ouvrant sur le
hommes et biens soudain noyés
maisons fracassées que l’on juge
indignes d’offrir un foyer

et puis la vie.

tendues après la bourrasque
visages fermés qui s’allument
fendant pour un moment le
devant le repas que l’on hume

et puis la vie.

L’ passé jusqu’au printemps
à recoller vaille que vaille
l’ d’un autre temps
éparpillée dans la bataille

et puis la vie.

L’été revient les souvenirs
démangent sous les cicatrices
on se reparle d’avenir
avec des sourires complices

enfin, la vie…

Vannes s’ouvrant sur le
hommes et biens soudain noyés
maisons fracassées que l’on juge
indignes d’offrir un foyer

et puis la vie.

tendues après la bourrasque
visages fermés qui s’allument
fendant pour un moment le
devant le repas que l’on hume

et puis la vie.

L’ passé jusqu’au printemps
à recoller vaille que vaille
l’existence d’un autre temps
éparpillée dans la bataille

et puis la vie.

L’été revient les souvenirs
démangent sous les cicatrices
on se reparle d’avenir
avec des sourires complices

enfin, la vie…

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
%d blogueurs aiment cette page :