Menu Fermer

Hiver.

Le est un jardin d’hiver :
jardinier, verras-tu
repeindre aimablement de vert
les arbres morts des anciens temps ?

Oisif estivant, verras-tu
les rayons dorés du soleil
réchauffer le cœur des statues,
tirer les humains du sommeil ?

L’ ici n’est qu’apparence,
au fond de nous survit une
qui ranimera nos enfances,
irriguera les vieux canaux
d’où nous reprendrons nos errances.

Le est un jardin d’hiver :
jardinier, verras-tu
repeindre aimablement de vert
les arbres morts des anciens temps ?

Oisif estivant, verras-tu
les rayons dorés du soleil
réchauffer le cœur des statues,
tirer les humains du sommeil ?

L’ ici n’est qu’apparence,
au fond de nous survit une
qui ranimera nos enfances,
irriguera les vieux canaux
d’où nous reprendrons nos errances.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
%d blogueurs aiment cette page :