Menu Fermer

Îles

Îles en l’océan fou,
est-ce nous qui voguons
ou l’onde qui bafoue
la paix de nos lagons ?

Îles, de nos voisines
aux contours indistincts
de citadelles en ruine
et de bûchers éteints,
nous ne reconnaissons
dans le brouillard épais
ni les tons, ni les sons,
à peine un vague aspect.

Îles, les flots montant
en marées obstinées
grignotent notre ,
sapent nos destinées.

Atlandides en sursis,
quelque archéosavant
cherchera-t-il ici
demain la vie d’avant ?

Ou l’océan furieux
anéantira-t-il
en se prenant pour Dieu
le souvenir des îles ?

Îles en l’océan fou,
est-ce nous qui voguons
ou l’onde qui bafoue
la paix de nos lagons ?

Îles, de nos voisines
aux contours indistincts
de citadelles en ruine
et de bûchers éteints,
nous ne reconnaissons
dans le brouillard épais
ni les tons, ni les sons,
à peine un vague aspect.

Îles, les flots montant
en marées obstinées
grignotent notre temps,
sapent nos destinées.

Atlandides en sursis,
quelque archéosavant
cherchera-t-il ici
demain la vie d’avant ?

Ou l’océan furieux
anéantira-t-il
en se prenant pour Dieu
le souvenir des îles ?

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Adrienne
16 septembre 2020 15 03 26 09269

triste destin de tant d’îles!

2
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :