Menu Fermer

Renouveau.

Le train file et nos
soudain ressuscités
après la longue trêve
nous font croire à l’été.

Le train court la
nous enivre de vert
de ciel bleu qu’accompagnent
les nues comme un dessert.

Le but à peine atteint
nos pieds reprendront
dégrisés l’œil éteint
à l’orée de Cythère.

Le train file et nos
soudain ressuscités
après la longue trêve
nous font croire à l’été.

Le train court la
nous enivre de vert
de ciel bleu qu’accompagnent
les nues comme un dessert.

Le but à peine atteint
nos pieds reprendront
dégrisés l’œil éteint
à l’orée de Cythère.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :