Soledad

Soledad

Más o menos
lejos
de mi ventana,
una casa
fría
cierra los ojos.

Sus persianas
rotas
cuentan renuncia,
amargura,
pena,
vidas vacías.

Más o menos
lejos
de mi ventana,
una vecina
vieja
los vivos nos deja

solos

André


Pour partager ...
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Shares

4
Une réaction ? Un commentaire ?

Veuillez Connexion pour commenter
avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Adrienne

donc c’était la nuit et vous rêviez de montagnes 😉

Adrienne

je ne comprends pas « sierra los ojos », vous faites un jeu de mots avec ‘sierra/cerrar’?

%d blogueurs aiment cette page :