Menu Fermer

Journée mondiale des réfugiés

À l’occasion de la journée mondiale des réfugiés, j’ai rassemblé ici quelques textes que je leur dédie, inspirés entre autres par quelques années de volontariat dans un centre d’accueil de la Croix-Rouge, et par une actualité trop souvent sombre.

Alors.

Alors ils sont venussans bagages ou si peupieds lourds et l'âme nueavec au fond des yeuxun village au soleillambeaux de ...
Lire La Suite…

Ceux qui fuient.

Ceux qui fuient savent-ilsque le monde autour d'euxn'est qu'une lande hostileaux destins hasardeux ? Ceux qui meurent savent-ilsl'avenir malheureuxque leur ...
Lire La Suite…

Naufragés.

Voyageurs damnés naufragés errantsle de l'Histoire a soufflé trop fortlacéré vos voiles laissé les courantsse jouer de vos vies ...
Lire La Suite…

Douleur.

Est-ce une inextinguible soifde douleur et de sangqu'attise la terreur qui coiffeles humains impuissants ? Il est loin le berceauoù ...
Lire La Suite…

Orage.

La plainte aiguë d'un long d'Estsiffle aux tympans de nos consciencesrecouvre comme un palimpsesteles fables de l'indifférence. Un peuple ...
Lire La Suite…

Regard.

Dessous la porte closed'un regard videpasse un éclair qui n'oseencore timideteindre l'instant de rose. Il a pourtant souricet œil si ...
Lire La Suite…

Inconnu.

Devant l'inconnu qui rôde- mais rôde-t-il ? -nos esprits frileux ravaudentle drap fragilequi masque notre inquiétudede n'être plusmaîtres de nos ...
Lire La Suite…

Femmes fortes.

Quand les mains disent, les yeux soulignentd'un éclair de pupille amicalle geste indécis qu'égratignel'intuition de ce qui fait mal. Valises ...
Lire La Suite…

Naufrage.

L'eau si profonde noiece qu'il reste de cri,nous rend sourds, et nettoiele monde des débrisd'âmes, de chair, de sangde ceux ...
Lire La Suite…

Humanité.

Les bras s'ouvrent et pourtantà l'envers du décorles vieux démons d'antanpoussent leurs cornes encore. Frère humain tu l'es moinssi l'on ...
Lire La Suite…

Nomades.

Il est nomade et ne le saitqu'après la première explosionquand ses plaies ne sont plus panséesque sont mortes ses illusions ...
Lire La Suite…

Larmes

Orages endormis derrièrele paravent fragiled'un sourirequ'un souvenirun motdéchire. Éclairs de tristesse et colèrefulgurant sous les cilslarmes en crue,digues rompuessur le ...
Lire La Suite…

On n’arrête pas les nuages

Gris et rosecouleur de vies à la dériverouge du sang et noir du deuilblanc des pages qui restent à écrirepasse ...
Lire La Suite…

Au carrefour du monde

Au carrefour du monde,les continents se croisent,les langues se répondenten improbables phrases,sabir improvisé. Au carrefour, les feuxsont toujours à l'orangeet ...
Lire La Suite…

Grands oiseaux.

Grands oiseaux déplumés, échoués sous la pluie,vos ailes détrempées ne portent plus vos rêves,un trottoir mal famé, quelque part dans ...
Lire La Suite…

Un goût de fiel.

Ici, les grilles se ferment,là, on bouche les puits.Tu as cinq ans, tu fuissans savoir qu'en toi germeun avenir de ...
Lire La Suite…

Capitaine.

Sur le dos rond des vaguestu vogues, pêcheur d'hommes,tandis qu'au loin divaguentles nouveaux rois de Rome. La pêche a été ...
Lire La Suite…

Désillusion.

Un homme avec un nez au milieu du visage,deux yeux pour raconter ce que la bouche tait.Un homme avec des ...
Lire La Suite…
demain

Demain sera plus beau …

À Redouane, Magomed, Maide, Sirine, Ines, Luca, Oumalt, Nicolas, Kaoutar, Sahra, Afsa, Houda, Latifa, Raphaël, Fatima, Abdu, Larra, Dieumerci, Fariza, ...
Lire La Suite…
radeau ivre

Radeau ivre.

Où va le sang qui coule?De ru en fleuve, quel océanaccueillera dans sa houleles flots de pleurs, les flots de ...
Lire La Suite…
hand

Humains.

Du Sud au Nordles foules folles,des rues aux portsbattent le solde leurs pieds lourds. D'Ouest en Estcourt l'illusionqu'il ne leur ...
Lire La Suite…
mains

Mains

La main crispée sur le crayoncherche sa voie,trace lentement son sillonet se fourvoie. Elle en connaît, des sentierssinueux, escarpés,mais n'a ...
Lire La Suite…
rêves brisés

Rêves brisés.

Ils rêvent d'Angleterrecomme, enfants, nous rêvionsde paradis sur terre.Les hommes y seraient bons,ignorant la misère,à l'abri des canons. Nous rêvions ...
Lire La Suite…
quien eres

¿ Quién eres ?

¿ Quién eres, chico ? amputéde papa, de maman,enfermé, isolé,pleurant. ¿ Quién eres, chico ? misérable,déporté,coupabled'être né. ¿ Quién eres, ...
Lire La Suite…
en train

En train

Défilent les nuagesgris et rose,comme une vie qui s'écoule au rythme du train qui va,trop vite ou pas assez. Touches ...
Lire La Suite…
tuée à deux ans

Deux ans

Le 27 mai 2018, en Belgique. La police prend en chasse une camionnette transportant des migrants; parmi eux, une fillette ...
Lire La Suite…

Exil

Perdue dans la des motselle vade syllabe en syllabeelle vaun pas en avantelle vaun pas en arrièreelle vapenchée sur ...
Lire La Suite…
%d blogueurs aiment cette page :