Menu Fermer

What a wonderfull world

I see trees of green,
red too
I see them bloom
for me and you
And I think to myself
what a wonderful world.
I see skies of blue
and clouds of white
The bright blessed day,
the dark sacred night
And I think to myself
what a wonderful world.
The colors of the rainbow
so pretty in the sky
Are also on the faces
of people going by
I see friends shaking hands
saying how do you do
But they’re really saying I love you.
I hear baby’s cry,
and I watched them grow
They’ll learn much more
than I’ll ever know
And I think to myself
what a wonderful world.
Yes, I think to myself
what a wonderful world. 

J’aperçois des arbres verts
Des roses rouges également
Je les vois s’épanouir
Pour toi et moi
Et je pense en moi-même
« Quel merveilleux »
Je vois des ciels bleus
Et de blancs nuages
L’éclatant jour béni
La sombre sacrée
Et je pense en moi-même
« Quel monde merveilleux »
Les couleurs de l’arc-en-ciel
Si jolies dans le ciel
Sont aussi sur les visages
Des passants
Je vois des amis se serrer la main
Se dire « comment vas-tu »
En réalité ils se disent « je t’aime »
J’entends des bébés pleurer
Je les vois grandir
Ils apprendront bien plus
Que je n’en saurai jamais
Et je pense en moi-même
Quel monde merveilleux
Et je pense en moi-même
« Quel monde merveilleux »

%d blogueurs aiment cette page :