Lavilliers

2 articles

Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

Tout est affaire de décor Changer de lit changer de corps À quoi bon puisque c’est encore Moi qui moi-même me trahis Moi qui me traîne et m’éparpille Et mon ombre se déshabille Dans les bras semblables des filles Où j’ai cru trouver un pays. Coeur léger coeur changeant coeur […]