Menu Fermer

À la dérive

Mon pays, ce n’est plus un pays, et l’union ne fait plus sa force.

C’est un navire à la dérive en pleine tempête. Le capitaine et les officiers croient encore diriger une manoeuvre que l’équipage divisé et désemparé n’exécute plus, ou à peine. Les passagers ne savent plus vers quel port on se dirige   –   se dirige-t-on seulement vers un port ?

Les naufragés rencontrés, quand ils sont secourus, sont parqués à fond de cale. On menace d’abandonner sur une île déserte les passagers de troisième classe, pour alléger le navire. Les passagers de première classe ont fermé à clé leurs luxueuses cabines.

Les pirates sont à l’abordage, et la vigie, victime du mal de mer, a quitté son poste.

La tempête fait rage, les écueils et les icebergs sont partout. Les canots de sauvetage coûtaient trop cher, on ne les a pas embarqués.

Quel miracle empêchera le naufrage ?

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
1
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :