capitaine

Capitaine.

Sur le dos rond des vagues
tu vogues, pêcheur d’hommes,
tandis qu’au loin divaguent
les nouveaux rois de Rome.

La pêche a été bonne,
tu ramènes à ton bord
ceux que Rome abandonne
à leur sinistre sort.

Sur la mer, tu vas libre,
Capitaine audacieuse.
Sur les rives du Tibre,
on te dit emmerdeuse.

Et quand tu touches terre,
qu’on te met aux arrêts,
tu restes libre et fière
et forces le respect

en débarquant sur l’île
des humains en péril
quand les tribuns obtus
n’y voient que des intrus.

André

Pour partager ...
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une réaction ? Un commentaire ?

Veuillez Connexion pour commenter
avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de
%d blogueurs aiment cette page :