couple_mer

Week-end à Zuydcoote.

Ceci est ma participation au jeu d’écriture Agenda ironique, proposé pour ce mois de décembre par Patchcath.
J’ai composé mon texte en n’utilisant que des bouts de phrases tirés des extraits proposés.

La mer s’étalait, l’air chargé d’iode.
– Sens-tu le goût du sel qui pénètre la peau ?
– Je sens la crevette arctique !
Les douze coups de midi sonnaient au clocher. Il s’approcha de son amie, fixant les yeux dans les yeux un rendez-vous.
– Il va me falloir plus de
– Alors, on n’a qu’à prononcer des d’amour, comme ça …
– Ils sont pour moi !
– Elodie, tu ne peux pas t’en empêcher !
Ils riaient à nouveau.
À ce moment, Onésime réalisa à quel point il était en retard.
– Mets tes bottes, la mer s’approche, c’est marée haute.
– Pas encore !
Elodie se leva, incommodée, et lui glissa à l’oreille:
– Regarde, nous voici en insolitude. La route court sous l’eau d’artificielles habitudes.
Alors, il s’empressa de rentrer chez lui, honteux et confus, et jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.


Pour partager ...
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Shares

8
Une réaction ? Un commentaire ?

Veuillez Connexion pour commenter
avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
trackback

[…] d’inattention à se tortiller Mettant le feu et attisant les braises de l’agenda Pour un weekend à Zuydcoote Soulignant l’actu brillante de […]

trackback

[…] ironique, à force de poursuivre sa course dans la nuit des pôles – et jusqu’à Zuydcoote  ! – a accumulé une r’Ondelette collection de dix-sept […]

chachashire

Ho il sont adorables.

patchcath

C’est mergnifiquement composé ! Bravo

%d blogueurs aiment cette page :