liban

Plan B … comme « Beyrouth », « Basta » ou « Bon débarras ».

Le gouvernement belge ne recule décidément devant aucune vilenie. Pour se débarrasser de la famille syrienne dont un jugement en appel confirme qu’elle doit recevoir un visa humanitaire, il ne trouve rien de mieux que de faire pression sur le , afin que celui-ci accorde, lui, le fameux visa et accueille ces personnes.

Or, le Liban est déjà réellement submergé par le nombre de , dont la situation devient de plus en plus précaire.  C’est le Haut Commissariat des Nation Unies pour les Réfugiés qui le rapporte:

Au Liban, la vie est une lutte quotidienne pour de nombreux réfugiés syriens qui vivent sans ressources financières ou presque. Environ 70 pour cent d’entre eux vivent en dessous du seuil de pauvreté avec moins de 3,84 dollars par personne et par jour. Il n’y a pas de camps de réfugiés officiels au Liban. Par conséquent, plus d’un million de Syriens enregistrés par le HCR vivent en milieu urbain dans plus de 1700 communautés différentes réparties à travers le pays. Ils partagent souvent des logements précaires et surpeuplés avec d’autres familles.

La Commission Européenne ne dit rien d’autre:

La Commission européenne salue la générosité du gouvernement et du libanais, mais s’inquiète de plus en plus de la détérioration de la protection dans ce pays et des mauvaises conditions de vie de la plupart des réfugiés vulnérables.
De plus en plus de réfugiés se retrouvent forcés de vivre dans l’illégalité, ce qui suscite des inquiétudes quant à leur capacité de se déplacer et d’accéder aux services, et les expose aux risques d’abus et de harcèlement.
Pour une population de 6 millions d’habitants, le Liban accueille 1,1 million de réfugiés: voilà qui met singulièrement en perspective la prétendue invasion dont devrait se prémunir la , avec ses 35.476 demandes d’asile en 2015, dont 60% ont obtenu le statut de réfugié, d’après le Commissariat Général belge aux Réfugiés et Apatrides.
La Belgique, et son gouvernement, peut donc pousser un soupir de soulagement: une fois de plus, elle aura fait son devoir, et assuré à ceux qui frappent à sa porte pour échapper à l’horreur une solution digne, tout en préservant l’intégrité de son territoire contre l’invasion.
Je suis décidément de moins en moins fier d’être Belge.
Pour partager ...
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une réaction ? Un commentaire ?

Veuillez Connexion pour commenter
avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de
%d blogueurs aiment cette page :