enfant

Naître

Naître suffira-t-il,
humain fragile,
pour exister ?
Naître, et survivre,
quand on s’enivre
de mal t’aimer ?

Tu n’en sais rien encore,
pourtant ton sort en est jeté.
Les dés du destin sont pipés:
tu pourras vivre, mais au-dehors.

Naître ne suffit pas,
encore faut-il
le bon papa,
le coupe-file,
justifier de son droit
à être là
quand tous les passe-droit
y sont déjà.

Naître et n’apercevoir
dans la nuit noire
que les reflets lointains
des éclats du festin.

Naître, et devoir te taire,
surtout ne pas gêner.
Naître, et remercier
pour ta vie trop précaire.

Naître, et puis mériter
de pouvoir subsister.

Et lorsqu’un jour, enfin,
tu tenteras
de sortir de ton coin,
de manger à ta faim,
tu finiras
fracassé sur le mur
du mépris des vivants;
pour soigner tes blessures
tu n’auras que le vent.

Naître ne suffit pas
pour exister.

André


Pour partager ...
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Shares

8
Une réaction ? Un commentaire ?

Veuillez Connexion pour commenter
avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
marcello comitini

Vers profonds et douloureux!
Est-ce que vous voyez que naître n’est pas suffisant? Et donc, où est l’amour? Va-t-il vous aider à « sortir de quel coin »?

Estrella RF

Nacer no es suficiente para vivir, así es, quizá sí para sobrevivir, para vivir se necesita algo más, un objetivo, una ilusión, emociones y alegría de vivir.
Un abrazo.

carnetsparesseux

naitre ne suffit pas
mais c’est le premier pas
le suivant ? être et survivre.

noir622224124

Molto profondo André come sempre!

%d blogueurs aiment cette page :