Menu Fermer

Humanité.

Les bras s’ouvrent et pourtant
à l’envers du décor
les vieux démons d’antan
poussent leurs cornes encore.

Frère humain tu l’es moins
si l’on voit sur ta face
que tu viens de trop loin
il n’y a pas de place.

Frère humain tu l’es plus
si tu courbes la tête
au son de l’angélus
il faut que l’on t’admette.

Le malheur a pourtant
depuis tant de saisons
tiré à bout portant
sans rime ni raison
poussé les survivants
à quitter leurs maisons
traqué les morts-vivants
répandu son poison
partout aux quatre vents.

Le malheur n’a pas d’
ni patrie ni frontière
la main qui le soulage
sera-t-elle héritière
des odieux personnages
qui fomentent les guerres ?

Les bras s’ouvrent et pourtant
à l’envers du décor
les vieux démons d’antan
poussent leurs cornes encore.

Frère humain tu l’es moins
si l’on voit sur ta face
que tu viens de trop loin
il n’y a pas de place.

Frère humain tu l’es plus
si tu courbes la tête
au son de l’angélus
il faut que l’on t’admette.

Le malheur a pourtant
depuis tant de saisons
tiré à bout portant
sans rime ni raison
poussé les survivants
à quitter leurs maisons
traqué les morts-vivants
répandu son poison
partout aux quatre vents.

Le malheur n’a pas d’
ni patrie ni frontière
la main qui le soulage
sera-t-elle héritière
des odieux personnages
qui fomentent les guerres ?

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
%d blogueurs aiment cette page :