Menu Fermer

Mondes.

Au-delà de la porte un
où les traces des anciens pas
autrefois si nettes et profondes
désormais vouées au trépas
disparaissent sous les frondes.

Ouvrirons-nous la porte encore
franchirons-nous le seuil fatal
au risque de laisser le sort
étouffer le dernier fanal
qui s’obstine à montrer le Nord ?

Les anciens pas qui disparaissent
mènent au-delà de l’horizon
de tout nouveaux Nords qui naissent
de nouvelles déraisons.

Je garde la porte entr’ouverte
un pied dedans un pied dehors
la vieille est toujours verte
et le nouveau incolore.

Au-delà de la porte un
où les traces des anciens pas
autrefois si nettes et profondes
désormais vouées au trépas
disparaissent sous les frondes.

Ouvrirons-nous la porte encore
franchirons-nous le seuil fatal
au risque de laisser le sort
étouffer le dernier fanal
qui s’obstine à montrer le Nord ?

Les anciens pas qui disparaissent
mènent au-delà de l’horizon
de tout nouveaux Nords qui naissent
de nouvelles déraisons.

Je garde la porte entr’ouverte
un pied dedans un pied dehors
la vieille est toujours verte
et le nouveau incolore.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
%d blogueurs aiment cette page :