Menu Fermer

Temps.

La porte du entr’ouverte
laisse filtrer le glacé
de ces éternités désertes
où l’homme jamais n’est passé,
aux retraites jamais offertes.

Le regard de qui s’aventure
à lorgner l’insondable abîme
par cette improbable ouverture
risque à ce spectacle sublime
une inguérissable blessure.

Les infinis ne sont pas faits
pour nos âmes ratatinées
dont les élans insatisfaits
s’enflamment et meurent calcinés.

La porte du entr’ouverte
laisse filtrer le glacé
de ces éternités désertes
où l’homme jamais n’est passé,
aux retraites jamais offertes.

Le regard de qui s’aventure
à lorgner l’insondable abîme
par cette improbable ouverture
risque à ce spectacle sublime
une inguérissable blessure.

Les infinis ne sont pas faits
pour nos âmes ratatinées
dont les élans insatisfaits
s’enflamment et meurent calcinés.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
%d blogueurs aiment cette page :