Menu Fermer

Vers.

Au plus profond du sommeil veille
un aux accents pérégrins
qui s'entortille et qui bégaye
cherchant sa voie dans mon quatrain.

Verra-t-il le , ou va-t-il
se perdre à jamais dans les limbes
d'une conscience versatile
qu'une onirique lueur nimbe ?

Pauvre vers au fragile
que ma hésite à tracer
sur le désert immobile
d'un écran muet et glacé.

Au plus profond du sommeil veille
un vers aux accents pérégrins
qui s'entortille et qui bégaye
cherchant sa voie dans mon quatrain.

Verra-t-il le jour, ou va-t-il
se perdre à jamais dans les limbes
d'une conscience versatile
qu'une onirique lueur nimbe ?

Pauvre vers au destin fragile
que ma plume hésite à tracer
sur le désert blanc immobile
d'un écran muet et glacé.

Dernière mise à jour le 3 mois par André

Posted in Poésie
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x