Menu Fermer

Concertos.

Le n'est plus un air en tourbillons m'emporte
aux confins des consciences où gît la fin du jour
le corps abandonné je dérive en eaux fortes
emmené comme un fil à tournoyer toujours.

Tantôt si sereine et tantôt rebondissante
la mélodie s'enroule avec délice en moi
va chercher aux tréfonds une renaissante
et me ramène au cœur l'écho d'anciens émois.

Le temps n'est plus un air en tourbillons m'emporte
aux confins des consciences où gît la fin du jour
le corps abandonné je dérive en eaux fortes
emmené comme un fil à tournoyer toujours.

Tantôt si sereine et tantôt rebondissante
la mélodie s'enroule avec délice en moi
va chercher aux tréfonds une vie renaissante
et me ramène au cœur l'écho d'anciens émois.

Posted in Poésie
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x