Menu Fermer

Esprits.

essai de slide pour le monstre de papier

Dans le mugissant passent les
d’ogres et de lutins, de loups-garous, de fées,
des merveilles et des peurs de nos anciens délires
quand, enfants, nous lisions, les yeux ébouriffés
pleins d’univers étranges que nous n’osions pas dire.

L’ les ressuscite au tombé trop tôt,
leurs costumes de ne sont qu’ombres furtives
que la bise obstinée agite, et qui, bientôt
viendront hanter nos lits de leurs rumeurs plaintives.

Ombres de nos enfances, aujourd’hui vos malices
semblent bien innocentes à nos yeux endurcis,
depuis que les eaux montent et que partout sévissent
des microbes tueurs et de furieux messies.

Dans le mugissant passent les
d’ogres et de lutins, de loups-garous, de fées,
des merveilles et des peurs de nos anciens délires
quand, enfants, nous lisions, les yeux ébouriffés
pleins d’univers étranges que nous n’osions pas dire.

L’ les ressuscite au tombé trop tôt,
leurs costumes de ne sont qu’ombres furtives
que la bise obstinée agite, et qui, bientôt
viendront hanter nos lits de leurs rumeurs plaintives.

Ombres de nos enfances, aujourd’hui vos malices
semblent bien innocentes à nos yeux endurcis,
depuis que les eaux montent et que partout sévissent
des microbes tueurs et de furieux messies.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
%d blogueurs aiment cette page :