Menu Fermer

Faim.

Nous avions feint d’aimer
la retraite imposée,
l’ enfermée,
la vie décomposée.

Nous avions faim, pourtant,
de tout ces petits riens,
d’un regard hésitant,
d’un aérien.

Nous avons faim encore,
alors la est mise
au dès l’aurore
comme une friandise.

Nous avons faim toujours
quand les amis reviennent
pour reprendre à rebours
les affections anciennes.

Nous avons peur aussi
que la résurrection
ne soit que facétie
avant crucifixion.

Nous avions feint d’aimer
la retraite imposée,
l’ enfermée,
la vie décomposée.

Nous avions faim, pourtant,
de tout ces petits riens,
d’un regard hésitant,
d’un aérien.

Nous avons faim encore,
alors la est mise
au dès l’aurore
comme une friandise.

Nous avons faim toujours
quand les amis reviennent
pour reprendre à rebours
les affections anciennes.

Nous avons peur aussi
que la résurrection
ne soit que facétie
avant crucifixion.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Adrienne
12 août 2021 21:53

Oui, envie et peur, qui font qu’on goûte intensément ces quelques prudentes retrouvailles !

1
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :