Menu Fermer

Fêtes.

Originally posted 2021-12-18 22:03:14.

Les sur la
s'en vont chantant,
l' résonne d'airs
qu'en écoutant
les vieux au cœur amer
vont radotant.

Des se préparent
cahin-caha :
des sapins que l'on pare,
des brouhahas,
des prix que l'on compare.

Et le , entre-,
poursuit sa ronde
qui depuis si longtemps
gémit et gronde,
grossit en fermentant
la profonde
des peuples mécontents.

Les devant la crèche
ou sous le gui
pas un instant n'empêchent
d'être groggy.

Les sur la terre
s'en vont chantant,
l' résonne d'airs
qu'en écoutant
les vieux au cœur amer
vont radotant.

Des fêtes se préparent
cahin-caha :
des sapins que l'on pare,
des brouhahas,
des prix que l'on compare.

Et le monde, entre-,
poursuit sa ronde
qui depuis si longtemps
gémit et gronde,
grossit en fermentant
la profonde
des peuples mécontents.

Les devant la crèche
ou sous le gui
pas un instant n'empêchent
d'être groggy.

Dernière mise à jour le 10 janvier 2024 par André

Posted in Poésie
S’abonner
Notifier de
guest

3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Chantal SEVESTRE

Plus que véridique ! J’essaie d’y échapper le plus possible. Bon dimanche

Patrick Blanchon

Cette période de fêtes est selon les années insupportable. Toute fête d’ailleurs même un simple anniversaire. Et pour rediriger la colère sans doute à bon escient, ces sapins décorés, ces vitrines illuminées et le paiement sans fil. Bonne journée André

Adrienne

Excellent !

3
0
Would love your thoughts, please comment.x