Menu Fermer

Haine.

À qui sont-ils, ces doigts volant en escadrilles,
fondant sur les claviers pour distiller la haine,
clouant au pilori virtuel chaque fille,
chaque femme assez folle pour secouer la chaîne
que ces olibrius voudraient lui imposer ?

Qui sont-ils, ces poltrons que la parole effraie
au point de lapider celles qui ont osé
ouvrir la bouche un jour, ou écrire à la craie
sur les murs des réseaux une argumentation ?

Impunis, bien au chaud dans leurs cyber terriers
ils n’ont que peu de sans imagination
qu’assènent sans répit leurs cerveaux anémiés,
ils sont nos commensaux, nos voisins, nos amis.
Infectés par un mal pire que le virus,
ils répandent autour d’eux leur triste pandémie,
communiquant leur rage aux loups qui font chorus.

Serons-nous en mesure, un jour de grand soleil,
de laisser aux compagnes de notre humanité
le champ libre à l’envol de leurs monts et merveilles ?
D’exister sans personne à devoir éreinter ?

À qui sont-ils, ces doigts volant en escadrilles,
fondant sur les claviers pour distiller la haine,
clouant au pilori virtuel chaque fille,
chaque femme assez folle pour secouer la chaîne
que ces olibrius voudraient lui imposer ?

Qui sont-ils, ces poltrons que la parole effraie
au point de lapider celles qui ont osé
ouvrir la bouche un jour, ou écrire à la craie
sur les murs des réseaux une argumentation ?

Impunis, bien au chaud dans leurs cyber terriers
ils n’ont que peu de sans imagination
qu’assènent sans répit leurs cerveaux anémiés,
ils sont nos commensaux, nos voisins, nos amis.
Infectés par un mal pire que le virus,
ils répandent autour d’eux leur triste pandémie,
communiquant leur rage aux loups qui font chorus.

Serons-nous en mesure, un jour de grand soleil,
de laisser aux compagnes de notre humanité
le champ libre à l’envol de leurs monts et merveilles ?
D’exister sans personne à devoir éreinter ?

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Adrienne
14 mai 2021 16:57

ah tu as regardé l’émission?
c’est effrayant et tellement vrai, malheureusement

Chantal SEVESTRE
Chantal SEVESTRE
14 mai 2021 16:37

Exercice pas facile mais les actualités aideraient presque dans la rédaction, hélas.

Chantal SEVESTRE
Chantal SEVESTRE
14 mai 2021 18:49
Réponse à  André

J’étais donc pas loin ! Mais plutôt en plein dedans, hélas

5
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :