Menu Fermer

Inertie.

Noyé, brûlé, malade, l’Homme aujourd’hui se meurt,
il n’a plus de boussole, ses appétits le mènent
à toujours ignorer les soubresauts rageurs
d’un char emballé dont il a perdu les rênes.

Quelques discours encore tentent en vain de masquer
la coupable inertie de supposées élites
tandis que des complots sans fin sont fabriqués
et que les marchent, processions inédites

Noyé, brûlé, malade, l’Homme aujourd’hui se meurt,
il n’a plus de boussole, ses appétits le mènent
à toujours ignorer les soubresauts rageurs
d’un char emballé dont il a perdu les rênes.

Quelques discours encore tentent en vain de masquer
la coupable inertie de supposées élites
tandis que des complots sans fin sont fabriqués
et que les marchent, processions inédites

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
marie des vignes
marie des vignes
6 novembre 2021 09:43

Bonjour c’est vraiment ce que je ressens, , très bien écrit et décrit l’atmosphère actuelle Bonne journée Amicales pensées MTH

Adrienne
5 novembre 2021 23:08

très justement dit… triste mais exact.

Adrienne
6 novembre 2021 07:39
Réponse à  André

euh… droit dans le mur?
(ton optimisme est contagieux ;-))

5
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :