Menu Fermer

La nuit tombe.

La tombe et les
se bousculent en tous sens.

Mots d' au hameau
où la convalescence
ramène la vie
les maisons inondées,
mots doux qui nous convient
encore à bavarder.

Les pauvres mots aussi
de tristesse impuissante
devant cette Russie
aux armées rugissantes
devant le sang versé
les déracinés
le insensé
d'hôpitaux calcinés.

La nuit tombe et les mots
disent bien mal le temps
ses bonheurs et ses maux
à l' du .

La nuit tombe et les mots
se bousculent en tous sens.

Mots d'amour au hameau
où la convalescence
ramène vers la vie
les maisons inondées,
mots doux qui nous convient
encore à bavarder.

Les pauvres mots aussi
de tristesse impuissante
devant cette Russie
aux armées rugissantes
devant le sang versé
les gens déracinés
le massacre insensé
d'hôpitaux calcinés.

La nuit tombe et les mots
disent bien mal le temps
ses bonheurs et ses maux
à l'aube du printemps.

Dernière mise à jour le 4 mois par André

Posted in Poésie
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x