Menu Fermer

Nuit de fête.

Le fanal d'un îlot à l'écart de la
guide les naufragés en quête de
viennent s'y échouer les épaves discrètes
de vies abandonnées au ressac sans .

Pendant quelques instants nous les aurons bercés
pansés réconfortés puis rendus au ressac
espérant sans y croire une moins glacée
une île un peu plus grande une moins opaque.

Nous étions un îlot à l'écart de la fête
un ressac obstiné venait battre nos plages
où parfois s'échouaient les épaves discrètes
du grand humain de notre siècle en rage.

Le fanal d'un îlot à l'écart de la fête
guide les naufragés en quête de secours
viennent s'y échouer les épaves discrètes
de vies abandonnées au ressac sans amour.

Pendant quelques instants nous les aurons bercés
pansés réconfortés puis rendus au ressac
espérant sans y croire une mer moins glacée
une île un peu plus grande une nuit moins opaque.

Nous étions un îlot à l'écart de la fête
un ressac obstiné venait battre nos plages
où parfois s'échouaient les épaves discrètes
du grand naufrage humain de notre siècle en rage.

Dernière mise à jour le 5 mois par André

Posted in Poésie
S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Chantal
Chantal
18 août 2023 11:02

Oui, où va le monde ? …

1
0
Would love your thoughts, please comment.x