Menu Fermer

Passants.

Les qui passent ont une histoire,
chacun la sienne, et si commune,
enfouie au fond de leur
ou cherchant en vain la tribune
où déverser ses idées noires.

Tant de vies nous croisent en silence
dont nous ne saurons jamais rien,
ni du présent, ni de l’enfance,
ni des inextricables liens
noués au fil de leurs errances.

Tant de qui hurlent de haine,
tant de muettes soumissions,
tant de révolutions soudaines,
de cris, de pleurs, d’indignations,
et nous, au milieu de l’arène.

Les qui passent ont une histoire,
chacun la sienne, et si commune,
enfouie au fond de leur
ou cherchant en vain la tribune
où déverser ses idées noires.

Tant de vies nous croisent en silence
dont nous ne saurons jamais rien,
ni du présent, ni de l’enfance,
ni des inextricables liens
noués au fil de leurs errances.

Tant de qui hurlent de haine,
tant de muettes soumissions,
tant de révolutions soudaines,
de cris, de pleurs, d’indignations,
et nous, au milieu de l’arène.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Paul
Paul
8 décembre 2021 08:38

« Les gens qui passent ont une histoire » : j’ai toujours pensé que toute vie est un roman. Certains savent la raconter, d’autres moins.
Et pourtant, on est parfois si étonné lorsque se dévoilent des pans de cette histoire, de ce roman. Et certaines sont si inspirantes, malgré et à travers les difficultés rencontrées, les obstacles surmontés, les peines traversées.
Et trouve son sens la chanson du troubadour : « Quand les hommes vivront d’amour, il n’y aura plus de misère… »
Paul

1
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :