Menu Fermer

Pour faire un monde

Originally posted 2018-07-15 15:18:34.

Recette pour faire un monde.

Il faut de tout pour faire un monde,

Il faut la Terre, il faut le vent
il faut la mer et l’ouragan.

Il faut des gens.

Il faut des bons et des méchants,
des sorciers et des korrigans;
il faut des forts et des puissants
des faibles et des obéissants.

Il faut le ciel et ses
des oiseaux pour les mettre en cages
il faut des renards et des poules
il faut des hérissons en boule

Il faut des gens.

Il faut des pauvres, il faut des riches
des étrangers, des moins que rien,
des honnêtes, des gens qui trichent
qui font le mal, qui font le bien.

Il faut l’océan et les îles
et des rivières, et puis des ponts
il faut des poissons, des nautiles,
des sirènes au regard profond

Il faut du

pour assembler les éléments,
pour vérifier les équilibres,
pour faire naître les

il faut du

du temps qui passe
du temps qu’on prend
du temps qu’on perd
du temps qui lasse

le temps des étés bourdonnants
des automnes multicolores
des hivers longs où tout s’endort,
le temps de l’éveil des printemps.

Il faut de tout pour faire un monde
et s’il nous manque un ingrédient
ne reste qu’une profonde
Sans amour, il n’y a que néant.

Recette pour faire un monde.

Il faut de tout pour faire un monde,

Il faut la Terre, il faut le vent
il faut la mer et l’ouragan.

Il faut des gens.

Il faut des bons et des méchants,
des sorciers et des korrigans;
il faut des forts et des puissants
des faibles et des obéissants.

Il faut le ciel et ses
des oiseaux pour les mettre en cages
il faut des renards et des poules
il faut des hérissons en boule

Il faut des gens.

Il faut des pauvres, il faut des riches
des étrangers, des moins que rien,
des honnêtes, des gens qui trichent
qui font le mal, qui font le bien.

Il faut l’océan et les îles
et des rivières, et puis des ponts
il faut des poissons, des nautiles,
des sirènes au regard profond

Il faut du temps

pour assembler les éléments,
pour vérifier les équilibres,
pour faire naître les

il faut du temps

du temps qui passe
du temps qu’on prend
du temps qu’on perd
du temps qui lasse

le temps des étés bourdonnants
des automnes multicolores
des hivers longs où tout s’endort,
le temps de l’éveil des printemps.

Il faut de tout pour faire un monde
et s’il nous manque un ingrédient
ne reste qu’une profonde
Sans amour, il n’y a que néant.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Adrienne
14 août 2018 18:48

Rien n’est parfait, soupira le renard 🙂
s’il y a des renards et des poules, il y a aussi des chasseurs….

1
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :