Menu Fermer

Promesses.

Le bleu
étire au long du jour,
même s’il pleut,
têtu comme un labour,
sa jamais tenue.
Le à bout d’ennui
effiloche les nues
pauvres habits de
que la métamorphose
de l’aube changera
en morose :
personne n’y croira !

Le bleu
étire au long du jour,
même s’il pleut,
têtu comme un labour,
sa promesse jamais tenue.
Le à bout d’ennui
effiloche les nues
pauvres habits de
que la métamorphose
de l’aube changera
en promesse morose :
personne n’y croira !

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Claudine
Claudine
29 avril 2021 08:52

Mon papa s’appelait comme vous, il n’était pas poète mais philosophe à ses heures.
Je me demande comment vivrait-il la période que nous vivons actuellement…On pourrait transposer votre poème à notre quotidien, toujours des promesses mais peu de perspectives à l’horizon.
Bonne journée

2
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :