Menu Fermer

Silence.

Le n'a d'or
qu'un vernis frelaté
laissant voir sur les bords
la éclatée.

Ce que tu tais te suit
fardeau dans le regard
maculant comme suie
ton mutisme blafard.

Que ta parole vole
que s'échappent les mots
papillons bénévoles
étincelants émaux.

Forge aux feux de ton âme
les bijoux qui diront
subtilement la gamme
des que nous lirons.

Le silence n'a d'or
qu'un vernis frelaté
laissant voir sur les bords
la parole éclatée.

Ce que tu tais te suit
fardeau dans le regard
maculant comme suie
ton mutisme blafard.

Que ta parole vole
que s'échappent les mots
papillons bénévoles
étincelants émaux.

Forge aux feux de ton âme
les bijoux qui diront
subtilement la gamme
des vers que nous lirons.

Dernière mise à jour le 5 mois par André

Posted in Poésie
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x