Menu Fermer

Vie.

Elle chante la ,
le nouveau-né fripé naufragé sur la terre,
les parents fascinés, le indifférent,
la femme écartelée sous le joug de la
et l’homme entre ses jambes, empressé, déférent,
tentant de réparer l’irréparable outrage.

Elle chante la vie,
le sort de l’éléphant victime de ses dents,
la ruche sinistrée, l’agonie du corail,
le qui corrompt les imprudents
et l’utopie tenace qui jamais ne défaille,
tentant de réparer l’irréparable outrage.

Elle chante la vie,
ballottée sur les flots d’un monde à la dérive,
exilée sur la Terre, venue on ne sait d’où,
déesse omnipotente et pourtant si chétive,
elle patientera jusqu’au moindre redoux
pour enfin réparer l’irréparable outrage.

Elle chante la vie,
le nouveau-né fripé naufragé sur la terre,
les parents fascinés, le monde indifférent,
la femme écartelée sous le joug de la guerre
et l’homme entre ses jambes, empressé, déférent,
tentant de réparer l’irréparable outrage.

Elle chante la vie,
le sort de l’éléphant victime de ses dents,
la ruche sinistrée, l’agonie du corail,
le virus qui corrompt les humains imprudents
et l’utopie tenace qui jamais ne défaille,
tentant de réparer l’irréparable outrage.

Elle chante la vie,
ballottée sur les flots d’un monde à la dérive,
exilée sur la Terre, venue on ne sait d’où,
déesse omnipotente et pourtant si chétive,
elle patientera jusqu’au moindre redoux
pour enfin réparer l’irréparable outrage.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :