Menu Fermer

Vocables.

Tant de savoureux d’antan
sont négligés par nos palais
si vifs à prendre l’air du
qu’ils boivent comme petit-lait.

Les anciens au fil du
s’éteignent sans cérémonie,
quelques-uns survivent pourtant
obstinés comme une manie.

Quelques vocables doux-amers
à la peau dure entre nos dents
agacent encore nos grammaires,
osant des propos impudents.

Que dire alors de nos parlers
dialectes locaux qu’on jette
pour un plus ampoulé ?
Il n’en reste que des rawètes.

Tant de savoureux d’antan
sont négligés par nos palais
si vifs à prendre l’air du
qu’ils boivent comme petit-lait.

Les anciens au fil du
s’éteignent sans cérémonie,
quelques-uns survivent pourtant
obstinés comme une manie.

Quelques vocables doux-amers
à la peau dure entre nos dents
agacent encore nos grammaires,
osant des propos impudents.

Que dire alors de nos parlers
dialectes locaux qu’on jette
pour un plus ampoulé ?
Il n’en reste que des rawètes.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :