Menu Fermer

Voyage au long cours.

En larguant les amarres un jour de pluie d’été
que savions-nous des flots emportant notre esquif ?
Équipage au long cours nous n’avions emporté
qu’un bagage d’amour et de rêves naïfs.

Nous avions demandé la paix et l’aventure
le vent nous a portés à son gré capricieux
notre petit bagage a suffi pour que dure
cette équipée d’un jour au destin malicieux.

Vent porte-nous encore aux horizons sans fin
d’où nous découvrirons d’autres mondes secrets
de naviguer ensemble nous avons toujours faim
vent ne t’arrête par nous ne sommes pas prêts.

En larguant les amarres un jour de pluie d’été
que savions-nous des flots emportant notre esquif ?
Équipage au long cours nous n’avions emporté
qu’un bagage d’amour et de rêves naïfs.

Nous avions demandé la paix et l’aventure
le vent nous a portés à son gré capricieux
notre petit bagage a suffi pour que dure
cette équipée d’un jour au destin malicieux.

Vent porte-nous encore aux horizons sans fin
d’où nous découvrirons d’autres mondes secrets
de naviguer ensemble nous avons toujours faim
vent ne t’arrête par nous ne sommes pas prêts.

Posted in Poésie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *