Menu Fermer

Âmes fortes

Spectres vêtus de blanc,
hâves, épuisés, têtus,
soignant des dolents
que le leur tue.

Doigts noueux de petites mains,
invisibles, épuisées, têtues,
déblayant sans fin le chemin,
qui jamais n’auront de statue.

Quidams enfermés à demeure,
invisibles, angoissés, têtus,
claquemurés pour que ne meure
ni leur voisin, ni leur vertu.

Tous ces têtus et distants
sont, pour l’ fébrile,
les âmes fortes de ce temps,
les piliers d’un immobile.

Spectres vêtus de blanc,
hâves, épuisés, têtus,
soignant des dolents
que le leur tue.

Doigts noueux de petites mains,
invisibles, épuisées, têtues,
déblayant sans fin le chemin,
qui jamais n’auront de statue.

Quidams enfermés à demeure,
invisibles, angoissés, têtus,
claquemurés pour que ne meure
ni leur voisin, ni leur vertu.

Tous ces têtus et distants
sont, pour l’ fébrile,
les âmes fortes de ce temps,
les piliers d’un immobile.

Dernière mise à jour le 30 avril 2020 par André

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
chantal SEVESTRE
8 avril 2020 19:42

Et oui je pars à la pêche aux blouses… pour l’Ephad du village. Du porte à porte, si on a de la chance de trouver un lot ! Bonne soirée

Adrienne
8 avril 2020 16:11

merci pour eux

2
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :