Menu Fermer

De guerre lasse.

De lasse un jour la vie
baisse les bras n’en pouvant plus
quand le chemin bien trop dévie,
quand la n’a plus de flux.

De lasse aussi la
abandonne aux confins obscurs
celui dont le cœur bat encore
malgré la peine et les blessures.

Alors l’humaine bienveillance
au chevet de l’ damnée
quelquefois se penche et relance
le carrousel désordonné.

De lasse un jour la vie
baisse les bras n’en pouvant plus
quand le chemin bien trop dévie,
quand la n’a plus de flux.

De lasse aussi la
abandonne aux confins obscurs
celui dont le cœur bat encore
malgré la peine et les blessures.

Alors l’humaine bienveillance
au chevet de l’ damnée
quelquefois se penche et relance
le carrousel désordonné.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
%d blogueurs aiment cette page :