Menu Fermer

Dernier matin.

Le monde en son dernier matin
regarde briller le soleil
sur l’acte final du destin
des hommes à leur dernier réveil.

Une aurore aux airs de promesse
de jours nouveaux, de jours meilleurs,
aguiche l’humaine kermesse
d’un mauvais sourire enjôleur.

Le soir pourtant tout s’éteindra,
les flonflons du bal se tairont,
le dernier fêtard tombera,
les illusions disparaîtront.

Le monde en son dernier matin
regarde briller le soleil
sur l’acte final du destin
des hommes à leur dernier réveil.

Une aurore aux airs de promesse
de jours nouveaux, de jours meilleurs,
aguiche l’humaine kermesse
d’un mauvais sourire enjôleur.

Le soir pourtant tout s’éteindra,
les flonflons du bal se tairont,
le dernier fêtard tombera,
les illusions disparaîtront.

Posted in Poésie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *