Menu Fermer

Longs silences.

Les longs silences aux d'
laissent au coin de l'âme un sceau
marqué à vif dans le bois vert
de vieux et d'arbrisseaux
aux ées intérimaires.

Il faut les jours de long
goutte à goutte laisser la sève
redescendre avec nonchalance
se préparer pour la relève.

Les longs silences aux jours d'hiver
laissent au coin de l'âme un sceau
marqué à vif dans le bois vert
de vieux printemps et d'arbrisseaux
aux destinées intérimaires.

Il faut les jours de long silence
goutte à goutte laisser la sève
redescendre avec nonchalance
se préparer pour la relève.

Dernière mise à jour le 4 mois par André

Posted in Poésie
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x