Menu Fermer

Méandres.

Des jeux d’ombres et de lumière,
d’heures gaies en heures tristes
la nous peint, familière,
un tableau impressionniste.

Camaïeux de rouges et d’ors
sur fond dégradé de gris,
un fado lent nous endort
berçant notre rêverie.

Quand l’orage éclate et gronde,
ses fulgurances révèlent
dans les coins cachés du monde
des harmonies où se mêlent
de puissants élans de fronde
aux émois des âmes frêles.

Notre est un long fleuve
aux méandres capricieux,
les y font ce qu’ils peuvent
furibonds ou silencieux.

Des jeux d’ombres et de lumière,
d’heures gaies en heures tristes
la nous peint, familière,
un tableau impressionniste.

Camaïeux de rouges et d’ors
sur fond dégradé de gris,
un fado lent nous endort
berçant notre rêverie.

Quand l’orage éclate et gronde,
ses fugurances révèlent
dans les coins cachés du monde
des harmonies où se mêlent
de puissants élans de fronde
aux émois des âmes frêles.

Notre est un long fleuve
aux méandres capricieux,
les y font ce qu’ils peuvent
furibonds ou silencieux.

Dernière mise à jour le 15 janvier 2022 par André

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :