Menu Fermer

Métamorphose.

Un faon, dans sa forêt,
insoucieux du danger,
gambadait sans arrêt.
Guilleret, pied léger,
il cueillait en riant
tout ce que lui offrait
son chatoyant.

Un jour d’été, le faon
s’en alla loin des siens
avec d’autres .
Quand enfin il revient,
c’est métamorphosé,
d’apparence féline,
l’air quelque peu rusé,
dans la peau d’un munchkin.

Aujourd’hui, l’étrange animal,
bien à l’abri dans sa tanière,
fête le plus marginal
de ses joyeux anniversaires.

Puissent les hôtes de ses bois
prolonger l’écho de la fête,
et ces , pendant douze mois,
lui porter les voeux du poète.

Un faon, dans sa forêt,
insoucieux du danger,
gambadait sans arrêt.
Guilleret, pied léger,
il cueillait en riant
tout ce que lui offrait
son monde chatoyant.

Un jour d’été, le faon
s’en alla loin des siens
avec d’autres enfants.
Quand enfin il revient,
c’est métamorphosé,
d’apparence féline,
l’air quelque peu rusé,
dans la peau d’un munchkin.

Aujourd’hui, l’étrange animal,
bien à l’abri dans sa tanière,
fête le plus marginal
de ses joyeux anniversaires.

Puissent les hôtes de ses bois
prolonger l’écho de la fête,
et ces mots, pendant douze mois,
lui porter les voeux du poète.

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Adrienne
7 novembre 2020 17 05 59 115911

munchkin!?
heureusement que wikisaitout existe 😉

Adrienne
7 novembre 2020 18 06 45 114511
Réponse à  André

ah c’est un totem!
oui ça nous change du colibri de mon frère 😉

3
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :