rêves brisés

Rêves brisés.

Ils rêvent d’Angleterre
comme, , nous rêvions
de paradis sur terre.
Les hommes y seraient bons,
ignorant la ,
à l’abri des canons.

Nous rêvions d’Amérique
aux oncles généreux,
de l’Orient fabuleux
aux lanternes magiques.
Mais partir est un deuil
bien trop lourd à porter,
et, pour franchir le seuil,
il faut être poussé.

Eux rêvaient d’Occident
comme on rêve d’Eden,
pour eux, pour leurs enfants,
pour la fin de leurs peines.

Eux l’ont franchi, le seuil,
à cheval sur leur rêve,
portant leur âme en deuil,
marchant jusqu’à la grève,
trahis, vendus, battus,
embarqués et noyés,
quelquefois secourus,
les voici échoués,
leurs rêves en lambeaux,
chassés du paradis.

André

Pour partager ...
  • 8
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Shares

3
Une réaction ? Un commentaire ?

Veuillez Connexion pour commenter
avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
noir622224124

Bonjour André

%d blogueurs aiment cette page :