Menu Fermer

Souvenirs bleus.

Les enfouis refont surface
à l' du départ
comme un reflet sur la glace
qui déjà nous sépare.

Nous habitions la même terre
et nos années
chevauchaient le même mystère
enrubanné
des qu'on pense et que l'on tait
de ceux qu'on dit
sans y penser et qui étaient
la mélodie
du sablier qui emportait
nos jours tiédis.

Les jours anciens bientôt s'effacent
du palimpseste des mémoires
il est de leur laisser place
pour plus longtemps dans nos grimoires.

Les jours enfouis refont surface
à l'heure du départ
comme un reflet bleu sur la glace
qui déjà nous sépare.

Nous habitions la même terre
et nos années
chevauchaient le même mystère
enrubanné
des mots qu'on pense et que l'on tait
de ceux qu'on dit
sans y penser et qui étaient
la mélodie
du sablier qui emportait
nos jours tiédis.

Les jours anciens bientôt s'effacent
du palimpseste des mémoires
il est temps de leur laisser place
pour plus longtemps dans nos grimoires.

Posted in Poésie
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x