Menu Fermer

Table.

Carrefour où nul ne passait plus,
la aujourd'hui se réveille
d'un long coma où les reclus
confondaient et la veille.

On y revoit le chocolat
et la aux groseilles,
et des convives, et des éclats,
et le doux nectar des abeilles.

La table à nouveau nous invite
à partager des déjeuners
de retrouvailles dont les rites
nous rassurent jusqu'au dîner.

Carrefour à nouveau vivant,
c'est la table qui ressuscite
bien plus que sofas et divans
une envie de vivre insolite.

Carrefour où nul ne passait plus,
la table aujourd'hui se réveille
d'un long coma où les reclus
confondaient demain et la veille.

On y revoit le chocolat
et la confiture aux groseilles,
et des convives, et des éclats,
et le doux nectar des abeilles.

La table à nouveau nous invite
à partager des déjeuners
de retrouvailles dont les rites
nous rassurent jusqu'au dîner.

Carrefour à nouveau vivant,
c'est la table qui ressuscite
bien plus que sofas et divans
une envie de vivre insolite.

Dernière mise à jour le 4 mois par André

Posted in Poésie
S’abonner
Notifier de
guest

3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Soène
Soène
3 juillet 2022 08:10

Tout est si bien dit, André
Bises

Adrienne
8 juillet 2021 19:44

ah! manger de nouveau ensemble 🙂

3
0
Would love your thoughts, please comment.x