Menu Fermer

Vers.

N'écrirais-je que pour copier,
en ruminant, le même ?

Qu'importe si changent les pieds,
si les viennent à l'envers,
si les rimes et leur air pompier
se prennent pour un univers:

ils ne sont que reflets trompeurs
d'une paresse travestie
qui ne s'extrait de sa torpeur
que pour un verbeux chuchotis.

N'écrirais-je que pour copier,
en ruminant, le même vers ?

Qu'importe si changent les pieds,
si les mots viennent à l'envers,
si les rimes et leur air pompier
se prennent pour un univers:

ils ne sont que reflets trompeurs
d'une paresse travestie
qui ne s'extrait de sa torpeur
que pour un verbeux chuchotis.

Dernière mise à jour le 5 mois par André

Posted in Poésie
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x