Menu Fermer

Pèlerinage.

Discret parmi les feuilles, au frileux d',
volette ça et là l'écho de quelque voix
murmurant, lancinant, son refrain monotone,
ce ne m'oubliez pas aux accents d'autrefois.

C'est jadis avec eux, nous tenant par la main,
que nous rendions visite aux demeures dernières
de parents inconnus, tout au long d'un chemin
dont nous suivons encore aujourd'hui les ornières.

Où sont-ils à présent ces de marrons chauds
et d'anciens combattants quêtant aux cimetières ?
Les manchots ne sont plus autour de leurs réchauds,
aucun vieux poilu ne vend des de l'Yser.

Nous savons désormais, nous qui veillons encore
à suivre chaque année l'ancien pèlerinage
que bientôt ce sera, dans le même décor,
nous qui ferons l'objet du rituel .

Discret parmi les feuilles, au vent frileux d'automne,
volette ça et là l'écho de quelque voix
murmurant, lancinant, son refrain monotone,
ce ne m'oubliez pas aux accents d'autrefois.

C'est jadis avec eux, nous tenant par la main,
que nous rendions visite aux demeures dernières
de parents inconnus, tout au long d'un chemin
dont nous suivons encore aujourd'hui les ornières.

Où sont-ils à présent ces jours de marrons chauds
et d'anciens combattants quêtant aux cimetières ?
Les manchots ne sont plus autour de leurs réchauds,
aucun vieux poilu ne vend des fleurs de l'Yser.

Nous savons désormais, nous qui veillons encore
à suivre chaque année l'ancien pèlerinage
que bientôt ce sera, dans le même décor,
nous qui ferons l'objet du rituel voyage.

Dernière mise à jour le 5 mois par André

Posted in Blog
S’abonner
Notifier de
guest

3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Dominique
19 février 2023 15:23

J’aime beaucoup les « promenades » dans les cimetières, j’imagine que leurs habitants apprécient qu’on les visite, qu’on s’y intéresse, que l’on chuchote leur nom. Mais de là à me projeter comme locataire des lieux, il y a encore… un monde ! 😉

Adrienne
31 octobre 2021 19:38

je vais mettre un « j’aime » par écrit aussi 😉

3
0
Would love your thoughts, please comment.x