Un bel avenir … Pour qui ?

Pour cet enfant afghan, le rêve d’Angleterre était en train de se réaliser. Enfin, rêve … plutôt cauchemar ! Avec l’aide d’une chaîne de militants, il finit par sortir vivant du camion où, passager clandestin, il a failli mourir.

Qu’adviendra-t-il de lui dans cette Angleterre qui fait tout pour bloquer sur le continent les fuyards des pays en guerre ? Sera-t-il jugé « éligible pour venir au Royaume-Uni » ?

C’est qu’outre Manche on s’inquiète des enfants bloqués en , à Calais ou ailleurs. Quel culot ! Il y a des années qu’ils y sont, les , dans cette jungle inhumaine créée par le refus de l’Angleterre de traiter elle-même les demandes d’asile, par son incompréhensible décision de déplacer sa frontière en France.

Pendant ce , en Grèce, d’autres jungles se créent,

des déportations s’organisent, vers cette que les cyniques Européens qualifient de « pays sûr » en détournant les yeux,

indifférents à cette qui s’agglutine, désepérée, à nos portes et dans les ports grecs. J’ai entendu au journal télévisé un réfugié déclarer, amer: « Je rentre chez moi mourir sous les bombes. »

Pendant ce temps, l’argent continue de couler à flots dans les paradis fiscaux, et les quelques nantis (!!) mis en cause par les Panama Papers, comme le premier ministre Cameron (tiens, un Anglais, justement) font le gros dos en attendant que l’orage passe et que les « affaires » reprennent.

Pendant ce temps, ici, la vie va … 🙁

Pour partager ...
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une réaction ? Un commentaire ?

Veuillez Connexion pour commenter
avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de
%d blogueurs aiment cette page :