Menu Fermer

Avoir été.

Avoir été suffirait-il
pour être encore un jour de plus ?
Un siècle, un an, une ou mille,
à l’horloge le temps n’est plus.

Bien sûr je d’avenir,
j’avais vingt ans, c’était hier,
le bonheur allait advenir :
il est venu comme la mer.

Le flux qui monte et puis reflue
à chaque me transperce,
les que je n’ai pas lus ,
les illusions dont je me berce
m’emprisonnent comme une glu.

Avoir été peut-il suffire,
en cet aujourd’hui hasardeux,
pour demander dans un sourire
de vivre encore une ou deux ?

Avoir été suffirait-il
pour être encore un jour de plus ?
Un siècle, un an, une ou mille,
à l’horloge le temps n’est plus.

Bien sûr je d’avenir,
j’avais vingt ans, c’était hier,
le bonheur allait advenir :
il est venu comme la mer.

Le flux qui monte et puis reflue
à chaque me transperce,
les que je n’ai pas lus ,
les illusions dont je me berce
m’emprisonnent comme une glu.

Avoir été peut-il suffire,
en cet aujourd’hui hasardeux,
pour demander dans un sourire
de vivre encore une ou deux ?

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
%d blogueurs aiment cette page :