Menu Fermer

Hiver.

Le la en contrepoint
du qui ronronne douillet
l'esprit s'envole il ne faut point
lui ravir le parfum d'œillets
volatil revenu de loin
des d' où l'on cueillait
des brins de dans les recoins.

Le la en contrepoint
du qui ronronne douillet
l'esprit s'envole il ne faut point
lui ravir le parfum d'œillets
volatil revenu de loin
des d' où l'on cueillait
des brins de dans les recoins.

Dernière mise à le 31 décembre 2023 par André

Posted in Poésie
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x