Menu Fermer

Ménestrels

Oiseaux messagers, légères,
les notes volent
ou lourdes de misère
pourtant décollent.
Par-delà les montagnes,
les océans,
le les accompagne,
le cœur béant.

Musiciens exilés
ou confinés,
artistes rassemblés,
recombinés,
orchestres improbables,
chœurs virtuels,
hérauts infatigables,
modernes ménestrels,

vous réchauffez les cœurs transis
au vibrant de vos arpèges,
créez un sans fusils,
sans castes et sans privilèges,
un aux matins sans givre,
un où nous voudrions vivre.

Oiseaux messagers, légères,
les notes volent
ou lourdes de misère
pourtant décollent.
par-delà les montagnes,
les océans,
le vent les accompagne,
le cœur béant.

Musiciens exilés
ou confinés,
artistes rassemblés,
recombinés,
orchestres improbables,
chœurs virtuels,
hérauts infatigables,
moderne ménestrels,

vous réchauffez les cœurs transis
au feu vibrant de vos arpèges,
créez un monde sans fusils,
sans castes et sans privilèges,
un printemps aux matins sans givre,
un rêve où nous voudrions vivre.

Dernière mise à jour le 4 mois par André

Posted in Poésie
S’abonner
Notifier de
guest

2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Adrienne
1 avril 2020 19:46

je trouve terriblement touchants ces enfants qui chantent avec enthousiasme « what a wonderful world »…
(peut-être que les circonstances font que j’ai la larme facile en ce moment ;-))))
(10e tentative)

2
0
Would love your thoughts, please comment.x